Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 23:39
Moûtiers, 1971

Sur le coteau de Champoulet, les "villas de l'usine" et la clinique qui jouxte la belle maison du docteur Lecroart mais aucun immeuble. Plus bas ni le collège, ni le lycée actuels n'existent encore. A la Chaudanne, l'usine entre dans sa dernière décennie d'existence.  Au premier plan : les footballeurs d'aujourd'hui accepteraient-ils de jouer sur un terrain aussi lépreux ?

Repost 0
Published by musee-moutiers - dans Archives photographiques
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 21:35

 

av-G.jpg

 

La carte a été envoyée en 1906, la photographie est donc antérieure. Au premier plan, des rails et des cables aériens : nous sommes à l'époque du tramway qui reliait Moûtiers à Salins puis à Brides.

 

tw.JPG

 

Sur la photographie l'on voit d'ailleurs l'un des tramway qui stationne devant la gare. Descendant l'avenue, un véhicule tracté par un cheval ; la gare de Moûtiers est alors un terminus mais elle est déjà intermodale puisque des diligences et autres véhicules hippomobiles assurent les liaisons vers la Haute-Tarentaise. La circulation est cependant  assez faible pour permettre de descendre l'avenue en marchant tranquillement, un canotier sur la tête.

 

av-G2.jpg

 

Au premier plan, l'on découvre également la guérite du marchand de journaux. Dans quelques années, elle traversera l'avenue pour se retrouver à l'angle sud-ouest du Square.

 

av-G3.jpg

 

Quant à l'ancienne gendarmerie, elle vit ses dernières années avant de laisser la place à un nouveau bâtiment avec une avant-cour qui sera construit au même emplacement.

 

 

av G4

Repost 0
Published by musee-moutiers - dans Archives photographiques
commenter cet article
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 00:05

Une constante de la gare de Moûtiers entre ces deux photographies que sépare un siècle de distance : la gare de Moûtiers est intermodale.

 

Intermodale.jpg

Repost 0
Published by musee-moutiers - dans Archives photographiques
commenter cet article
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 22:04

 

Les cartes postales antérieures à la 2nde Guerre mondiale présentant la piscine des architectes Hesse et Rabaut à Salins-les-Thermes parlent toujours de "la plage". Il est vrai qu'à cette époque l'on avait moins l'habitude des vraies plages.

 

1.jpg

 

2.jpg

 

3.jpg

 

4.jpg

 

5.jpg

 

6.jpg

 

7.jpg

Repost 0
Published by musee-moutiers - dans Archives photographiques
commenter cet article
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 21:21

Une carte postale dont le but premier était de photographier l'archevêché et l'Isère mais qui montre bien la première centrale électrique moûtiéraine. Un ancien moulin qui fut tranformé en centrale électrique sous l'impulsion du Comte de Lauzière et des frères Dumont en 1891. C'est Clément Château qui prendra la suite dans cette centrale qui fut la seule centrale moûtiéraine, au fil de l'eau, avant que ne soit construite la centrale toujours utilisée, en 1932.

 

centrale.jpg

 

centraleb.JPG

 

975_001b.JPG

Repost 0
Published by musee-moutiers - dans Archives photographiques
commenter cet article
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 21:58

Une carte postale à la colorisation douteuse, mais qui dégage une certaine poésie. Nous sommes avant 1952, c'est-à-dire avant l'érection du monument de la Résistance avec la statue de Jonchère. Avant ce monument, c'est donc la fontaine artistique qui est maintenant dans le Parc de l'Hôtel de Ville qui se trouvait sur le square.

C'est grâce au député Antoine Borrel que le square a été agrémenté d'une fontaine artistique ornée d'une sculpture de Larrivé intitulée Faune et Naïade. La fontaine est donc composée d'un groupe en calcaire posé sur un emmarchement ovale dont le degré supérieur constitue un premier bassin. Le faune est une divinité champêtre, à l'image du dieu grec Pan, avec un corps velu, oreilles pointues, cornes et pieds de bouc. La naïade est une divinité féminine des rivières et des sources. Celle de Larrivé a les formes opulentes des nus de Mayol. Avant de rejoindre Moûtiers, cette sculpture avait été présentée dans le pavillon de Lyon et de Saint-Etienne à l'exposition des Arts décoratifs de Paris en 1925. C'est une belle carte d'identité, puisque cette exposition était attendue depuis 1911 par la Société des artistes décorateurs. Décidée en 1912 pour 1915, elle fut reportée de dix ans à cause de la Grande Guerre. Cette exposition a laissé son nom - du moins une contraction de ce dernier - à un style décoratif majeur du XXe siècle : l'Art déco.

Pour la petite histoire moûtiéraine, signalons que l'évêque fut fort en colère lorsque cette statue païenne aux corps dénudés arriva à Moûtiers. Signalons enfin que l'oeuvre est toujours un dépôt de l'État à qui elle appartient.

On remarquera encore la petite guérite du marchand de journaux à l'angle sud-ouest du square.

 

sq-l.jpg

Repost 0
Published by musee-moutiers - dans Archives photographiques
commenter cet article
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 21:05

Voilà une vue de Moûtiers des années 1920. Il n'y a plus l'église Sainte-Marie dont la démolition date de 1923, il y a la présence de la première usine (ciments électrofondus) qui date de 1921. Rien de bien extraordinaire sauf à bien y regarder. L'église Sainte-Marie n'est plus là, mais le monument aux morts, semble-t-il, n'y est pas ? Hallucination d'un fouineur en photographies en mal de scoops ou une vraie rareté avec cette vue de 1923 ou 1924 entre la démolotion de l'église et la construction du monument ? A vous de juger !

 

VG.jpg

 

VG3.JPG

 

VG2.JPG

 


Repost 0
Published by musee-moutiers - dans Archives photographiques
commenter cet article
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 23:50

13021910.jpg

 

Le 13 février 1910 Moûtiers organise son premier concours de sports d'hiver avec épreuves de ski et de bobsleigh. On se prend à rêver, et les journaux de la semaine suivante annoncent le futur destin de la cité tarine en station de sports d'hiver. Il est vrai que les immeubles qui ont poussé dans les années 70 sur les pistes du début du siècle, avec un peu de neige, peuvent donner l'illusion d'une station de la 3ème génération !

 

File0643.jpg

Repost 0
Published by musee-moutiers - dans Archives photographiques
commenter cet article
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 23:27

Le peuplier célèbrant le Statut de 1848 et le centenaire de la Révolution française est encore là dans toute sa majesté. Au salon de l'auto : des 2 Cv, une Ami 6, une 4 Cv Renault, un combi Vw, etc. Le Central (GSI aujourd'hui) était encore un Hôtel Bar Restaurant et l'on pouvait se ravitailler en essence sur le Square de la Liberté !

 

Sq-1.jpg

 

Sq-2.jpg

Repost 0
Published by musee-moutiers - dans Archives photographiques
commenter cet article
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 23:18

Cette perspective des Quais en 1912 est assez rare puisque le photographe est decendu au niveau de l'Isère. Mis à part ce détail, le Quai de la République n'a pas trop changé.

 

Quais-1912.jpg

Repost 0
Published by musee-moutiers - dans Archives photographiques
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de musee-moutiers
  • Le blog de musee-moutiers
  • : Un musée dédié à la vie agroapostorale dans la vallée alpine de la Tarentaise. Une machine à remonter le temps pour découvrir la Savoie d'autrefois.
  • Contact

Recherche

Liens